David Lynch scénographie le défilé de Kenzo

mars 15, 2014 by Gregory Herpe

Quand David Lynch signe la mise en scène d’un défilé, on est en droit d’attendre un show flirtant avec l’étrangeté. A l’arrivée, on est donc à peine surpris de découvrir au bout d’un sinueux podium la sculpture d’une tête de bébé hurlant. Après tout, le réalisateur de Twin Peaks nous a habitué à pire. Heureusement, la collection Kenzo automne-hiver 2014-2015 d’Humberto Leon et Carol Lim n’a rien de mortifère. Bien que nimbée de mystère, elle s’appuie sur des couleurs toniques et des superpositions d’imprimés pour distiller une énergie toute new-yorkaise à la vaste salle de la Cité de la Mode et du Design (où j’ai moi-même exposé l’an dernier, d’ailleurs).

David Lynch continue de toucher à tout, avec une élégance morbide, une créativité de psychopathe shooté à l’acide-grenadine (c’est quand même lui qui collectionne les mouches épinglées sur son frigo!!).

Lui qui a l’an dernier réalisé le clip video du groupe Nine Inch Nails (came back haunted), dessiné l’étiquette d’une édition limitée de bouteilles de Dom Pérignon, et exposé ses photos à Paris Photo, n’envisage pas pour le moment de revenir au cinéma….

Mais avec lui, bien malin qui saurait prédire de ses prochains méfaits artistiques…

En tout cas, lorsqu’il passe à Paris, il convient de ne pas le louper, héhéhé….

Laisser une réponse