Archives

Billets tag ‘femmes’

Femen : leur message à Poutine et Erdogan

Leader des Femen en Suède, Jenny A Wenhammar, souhaitait me rencontrer afin que je réalise, pour elle et son mouvement, la photo destinée à délivrer deux messages forts liés à l’actualité :

- Le premier, destiné à Vladimir Poutine, à l’occasion de l’élection présidentielle en Russie, événement fort de ce 18 mars 2018. Elle souhaite au travers de cette photo dénoncer l’absence de démocratie en Russie, le manque de droits des femmes, et les discriminations faites aux LGTB.

- Le second, destiné à Recep Tayyip Erdoğan et à la Turquie, condamnant leur tentative de génocide à l’encontre du peuple kurde à Afrin.

Sur le chemin du 1er Festival Féministe du Portugal, elle est venu me voir avec pour seule requête de poser avec « mes nuages » et mon style.

Les Femen sont devenues internationalement célèbres en organisant des actions, essentiellement seins nus avec des slogans écrits sur le corps, ceci dans le but de défendre les droits des femmes, de s’impliquer en faveur de la démocratie, et de lutter contre la corruption ou encore contre l’influence des religions dans la société.

 

La photo non censurée:

Femen - feminists fight Erdogan and Putin

 

Vous trouverez ci-dessous le communiqué officiel des Femen accompagnant cette photo:

 

« LES FEMINISTES COMBATTENT ERDOGAN ET POUTINE

Le 18 mars 2018, Poutine a sacrifié le peuple kurde à Afrin pour son fantasme de superpuissance, à la date du 4ème anniversaire de son annexion sournoise de la Crimée, en Ukraine, en 2014.

Le 18 Mars 2018, Poutine a organisé des élections sans choix, et à fermé les yeux sur la fausse démocratie turque dirigée par son apprenti Erdogan qui, tôt le matin a commodément annexé
Afrin à Rojava dans le nord de la Syrie. Soyons clairs, Poutine et Erdogan sont désireux de construire leur fascisme nationaliste en combattant les valeurs féministes.
Ils se battent en installant une double peur, mais Femen ne les craint pas. Les fémistes se défendent!
Poutine et Erdogan sont des frères jumeaux maléfiques dans leur utilisation du fascisme pour faire taire les défenseurs de la démocratie et de la liberté d’expression, étendus à tous les membres
de la société.

Ils combattent les droits de l’homme à travers le harcèlement, l’emprisonnement et le meurtre de personnes libres de penser. Saluant la peur et craignant l’opposition.
Ils ont étendu la peur en cultivant le nationalisme conservateur et la fierté religieuse, affirmant que les valeurs occidentales saperaient la Russie et la Turquie.

Et ce qui les effraie le plus, c’est l’égalité et les droits LGBT. Les despotes ont toujours peur du féminisme, à travers l’histoire.

Le 18 mars 1940, Hitler a rencontré son frère jumeau Mussolini dans le col du Brenner, et l’histoire se répète encore et encore quand des psychopathes autoritaires reconnaissent

qu’ils peuvent s’entraider pour étendre leurs territoires, en saisissant tout ce qu’ils veulent.

De l’autre côté nos valeurs sont opposées; du féminisme et des droits pour tous les êtres vivants.

Ce sont deux systèmes en guerre. Les combattants de la liberté kurdes avec leurs femmes et leurs hommes si courageux au sein du YPJ!
Ce YPG qui a si largement contribué à mettre fin au califat islamique dans la région, et qui croit aux valeurs de la laïcité et des droits des femmes, établissant une démocratie directe inclusive
et une révolution de genre, où les minorités ethniques et la communauté gay sont les bienvenues.

La révolution du Rojava a uni le socialisme, le féminisme et même l’écologisme.
Quand Erdogan a réprimé, à la surprise générale, Gezi Park en 2013, le monde aurait dû anticiper le pire à venir. Maintenant, après le coup d’Etat de la Turquie
le régime emprisonne plus de journalistes que tout autre gouvernement sur Terre, et comme Erdogan étend son califat sunnite, la relation entre la Turquie et le djihadisme est
indéniable. Les génocides kurdes répétés, récemment commis par l’Etat islamique, sont poursuivis par Erdogan, toléré par Poutine.

Poutine a trahi les Kurdes, et  donc le monde, comme le monde a négligé la Russie en menant une campagne aérienne horrible en Syrie au nom des forces d’Assad, depuis 2015.

Poutine et Erdogan font grandir leur pouvoir grâce à un Occident hésitant, et pour Poutine, un conflit turc avec l’OTAN est un plus.
Alors, il y a deux mois, la Turquie a lancé une offensive aérienne et terrestre appelée « Branche d’olivier » contre l’Afrin contrôlé par les Kurdes, même si les troupes américaines ont combattu avec les Kurdes
contre l’Etat islamique! Poutine a retiré le bouclier aérien russe protégeant Afrin, donnant une approbation évidente. Poutine a toléré le nettoyage ethnique le jour de ses fausses élections
victorieuses, où les électeurs ont été forcés de le choisir pour six années de dictature supplémentaires. Cela déstabilise les relations entre Assad et Rouhani, mais Poutine préfère cela afin de nuire

à la stabilité de l’Union européenne et aux relations transatlantiques. Ici Poutine et Erdogan se tiennent main dans la main – heureux homophobes jumeaux unis pour
empêcher toute dérive de l’ouest. Car ils sont aussi excités pour le pouvoir qu’ils ont peur du féminisme.
LE FÉMINISME EST LE FUTUR, ET NOUS SOMMES PRÊTS À LUTTER POUR LUI! »

Femmes chefs d’entreprises

Une très agréable rencontre autour de mon exposition, hier soir, avec le club « Femmes Chefs d’Entreprises 66″ (FCE66) et leur présidente, Madame Laurie Guichard Fiancette, au musée de St-Cyprien!

Avec la présence toujours sympathique du Maire de la ville, Thierry Del Poso, et de la commissaire d’exposition Stéphanie Misme, j’ai eu plaisir à faire partager mes voyages et les anecdotes autour de mes photographies avec ces femmes dynamiques et solidaires qui œuvrent pour une réelle égalité entre les sexes dans le monde du travail.

 

Merci à elles pour leur visite et leur agréable compagnie!