Archives

Billets tag ‘Massive Attack’

Banksy, le pape du Street-Art…

En arrivant à Bristol, on est immédiatement frappé par l’omniprésence du graffiti. Des immeubles entiers deviennent des toiles géantes dédiées aux artistes les plus doués de Grande-Bretagne. Parmi eux, Banksy, l’enfant de la ville, la star de l’art urbain.

Banksy, c’est un peu le Léonard de Vinci de l’art urbain. Graffeur ultra-doué, peintre, réalisateur, il débute sa carrière sur la scène underground de Bristol en Angleterre dans le groupe « Bristol’s DryBreadZ Crew (DBZ) ». Bristol, berceau du mouvement trip-hop l’influence constamment, comme le pop-art et Andy Warhol. Il se lit d’amitié avec les artistes du cru, de Portishead à Massive Attack et graffe ses premières œuvres sur les murs de sa ville. Il est encore loin de penser qu’il deviendra la coqueluche du monde entier, vendant ses graffitis à Christina Aguilera ou encore Kate Moss…

L’idée de photographier ses œuvres, dans cette ville hallucinante était une évidence…

Mêlant humour, politique et poésie, son message est le plus souvent antimilitariste, anticapitaliste ou antisystème… »anti », quoi! Ses personnages sont souvent des rats, des singes, des policiers, des gamins ou des vieux, des stars ou des soldats.

Jouissant d’une notoriété naissante dans les milieux alternatifs et les médias traditionnels s’intéressent rapidement à lui. En 1999, il crée la fresque The Mild Mild West, l’une de ses plus célèbres. Depuis, il a fait son chemin et si Bristol est aujourd’hui couverte de ses graffiti (et à la demande de la ville!), c’est à New-York qu’il tagua les murs en 2013.

Banksy, c’est un type capable de mettre ses œuvres sans autorisation au MOMA ou au MET à New-York, au British Museum de Londres, ou encore de s’introduire dans l’enclos des pingouins du zoo de Londres pour taguer « We’re Bored of Fish » (on en a ras le bol du poisson!)! Humour et culots, son fond de commerce!

Depuis une grosse dizaine d’année, Banksy sévit aussi au cinéma ( Les Fils de l’homme , avec Julianne Moore et Clive Owen) et a réalisé en 2003 la pochette du disque de Blur, Think Tank, et ses œuvres se vendent aux enchères dans le monde entier pour des sommes à six chiffres…

Boutique Ephémère Française à Bristol…

La maîtresse des lieux Violaine Pondart et sa sémillante stagiaire Aurélie.

 

Lorsqu’on se dit « Tiens ! J’irais bien en Angleterre ! », on ne pense pas forcément à Bristol.
Et pourtant…Située au sud-ouest du pays, sur la rivière Avon marquant traditionnellement la frontière entre les comtés de Gloucestershire et le Somerset, elle compte plus de 400.000 habitants ce qui en fait la sixième ville d’Angleterre.
450 parc et jardin, une ville dédiée au street-art (l’artiste Banksy en est originaire et ses graffiti couvrent de nombreux immeubles de la cité), berceau du trip hop, avec Tricky ainsi que les groupes Portishead et Massive Attack, Bristol a aussi vu naitre l’acteur Cary Grant et le chanteur Nik Kershaw.
Mais Bristol est avant tout une ville énergique, moderne et passionnante.
Ça bouge, il y a du monde, et les gens y sont très créatifs.

C’est là que la journaliste économique Violaine Pondard et son compagnon Lionel Poulain ont décidés de poser leurs valises, avec leur petite fille, et d’ouvrir un pop-up store dédié aux produits français.
J’ai connu Violaine il y a une dizaine d’année, à Vannes, dans le Morbihan ; elle avait à l’époque écrit un ou deux articles sur moi. J’ai tout de suite trouvé cette jeune journaliste sympathique et ai donc été très heureux de la revoir en famille dans la pas si perfide Albion que ça.
« Bonjour People » est une boutique éphémère située dans le quartier de Broadmead qui vous propose de nombreuses marques bretonnes de « Papa pique et maman coud » à « Experelle » en passant par « Vingt heures cinq » et beaucoup d’autres (et logiquement, bientôt mes photos, héhéhé !). Vêtements, sac ou transat en voile de bateau, objets de décoration, et bientôt épicerie fine made in Morbihan, Violaine et Lionel propose des produits de qualité à une clientele séduite par le goût français à la mode celte.
Il est a saluer le courage de cette petite famille qui a su s’expatrier pour vivre une aventure professionnelle et humaine que l’on ne peut qu’envier. Et en plus, ils sont sympathiques !
Epaulés par la super-stagiaire Aurélie, je ne doute pas de leur succès, que je leur souhaite à la hauteur de leur gentillesse.

Alors si vous passez à Bristol, allez les voir et découvrir leurs produits ; vous en serez enchantés…

 

Bonjour People, 6/7 St James Arcade, Broadmead, Bristol, BS1 3JA

www.bonjourpeople.co.uk

Souvent comparée à une Björk chinoise, Sa Dingding est la plus grandes artiste d’électro-pop d’Asie et de Chine (son pays).

Sa Dingding a sorti son premier album début 2008, elle a reçu un Award du meilleur album par la radio BBC 3. Elle a déjà collaboré avec Massive Attack, Deep Forest – sur l’album Deep Chine (2010) – et Paul Oakenfold.

Son dernier album, Harmony, fut produit par Marius De Vries (U2, Björk, Madonna, Annie Lennox…).
En osant le mélange des genres, entre tradition chinoise et électronique, la jeune femme séduit immédiatement. Qu’elle chante en sanskrit, en mandarin, en tibétain, en lagu ou dans une langue qui n’existe pas (en se remémorant la façon dont cette dernière lui parlait, bébé), Sa Dingding révèle une voix qu’on n’oublie pas. A 26 ans, elle est bien partie pour être la première chanteuse chinoise à convaincre le public européen.